“Au regard de la réforme des programmes de BTS par le MINESUP en avril 2017, et qui doivent entrer en vigueur dès la rentrée académique 2017/2018, ISMTI et ISMTA ne sauraient rester en marge de toutes ces réformes. A cet effet nous prions les jeunes apprenants, les jeunes bacheliers de bien vouloir consulter nos offres de formation. ces formations permettent aux jeunes apprenants de prendre connaissance de multiples spécialités, de la série du baccalauréat favorable pour une spécialité, des débouchés correspondant et des possibilités de concours à présenter après l’obtention du diplôme correspondant.

Le groupe universitaire ISMTI-ISMTA enseigne les astuces d’insertion socioprofessionnelle en mettant l’accent lors de la formation sur l’avantage concurrentiel que doit avoir l’étudiant pour évidemment se démarquer des autres sur le marché de l’emploi ou du travail.

Au rang de ces avantages concurrentiels (AC) on a : les cours de renforcement des capacités transversales et professionnels, les séminaires de formations dans les logiciels de formation adaptés à chaque spécialités, les enseignements de spécialités dispensés par deux enseignants, à savoir un théoricien ou universitaire (70% d’heure impartie) et un professionnel en service, dans une structure bien reconnu (30% d’heure impartie).

Dans cette logique d’avantage concurrentiel, les astuces de recherche personnelle de stage sont présentées aux étudiants et dans le cas échéant, l’institution est obligée d’insérer l’étudiant dans une entreprise. Mais, nous leur faisons comprendre que celui qui cherche et trouve son stage a déjà un AC sur celui à qui on offre le stage ; ce qui fait qu’avant la fin d’année, nos étudiants sont suffisamment édifiés, non seulement dans leur domaine de formation mais aussi sur ce qui les attends au lendemain de leurs diplômes.

Nos étudiants sont naturellement inscrits au FNE et non seulement les experts du FNE viennent de façon récurrente à partir d’un séminaire les sensibiliser sur ce qu’ils doivent davantage faire pour avoir un plus sur d’autres étudiants, ils accompagnent nos étudiants dans la visite d’entreprise et bien d’autres. Nous ne manquons de dire à nos étudiants que le FNE est l’une des institutions qui récence les chômeurs au Cameroun.”

M. PEKEKUE Zakari